Tribune : « Données sportives : le numérique entraîne le monde des athlètes dans une nouvelle dimension »

Voilà un article fort intéressant sur le sport et l’informatique, le self-quantified, les avantages, les risques… À lire donc pour tout les sportifs qui utilisent des outils comme Strava, Runtastic, Runkeeper, Endomondo, etc

Run, Fit & Fun

ThiSpécial GEEKS : une intéressante tribune de Tanguy de Coatpont (Directeur Général de Kaspersky Lab France et Afrique du Nord) publiée mercredi et que je partage telle quelle @T_de_Coatpont

« Data, Big Data, données numériques, flux d’informations… Autant d’éléments bruts qui permettent aujourd’hui d’ausculter et de qualifier le sportif et les environnements dans lesquels il évolue. Dans un monde résolument numérique, où l’information s’écrit et se diffuse dans un laps de temps inférieur à la seconde, aucune personne, aucune discipline n’est en mesure d’échapper à l’énorme vague des données.

C’est même l’un des terrains de jeu favoris des adeptes des objets connectés. Avec ses 30 millions d’utilisateurs dans le monde, l’application RunKeeper illustre à elle seule l’engouement pour le Quantified Self, l’auto-évaluation de sa propre personne et de ses performances. Pratiquant occasionnel et sportif confirmé se mirent dans les données que leur montre, smartphone ou capteur idoine enregistre au cours…

View original post 908 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s